annees70-450x448_opt

A la fin du XIXème siècle, Saint James produit des chemises de laine pour les marins. Ce qu’on peut considérer comme l’ancêtre du pull marin est fabriqué à partir d’une laine brute, qui a surtout pour vocation d’isoler et de tenir chaud. Un chandail marin qui évolue au fil des ans. Sa maille devient si serrée qu’on le dit imperméable. Il se porte plus court et près du corps pour servir de seconde peau. Le boutonnage sur le côté apparait pour permettre d’enfiler plus facilement le pull.

Posté le Vendredi 25 novembre dans Collection